Portrait n°7 : le lierre grimpant

Dimanche 2 novembre 2019. Le paysan vannier Pierre Contamine est venu nous initier, le temps d’un week-end, à la vannerie sauvage. Le sol de la salle est couvert de brins de toutes sortes récoltés la veille. Ronce, noisetier, pervenche, saule,

Dimanche 2 novembre 2019. Le paysan vannier Pierre Contamine est venu nous initier, le temps d’un week-end, à la vannerie sauvage. Le sol de la salle est couvert de brins de toutes sortes récoltés la veille. Ronce, noisetier, pervenche, saule,

Portrait n°6 : Le Crache-sang

CETTE CHRYSOMÈLE NOIRE (Timarcha tenebricosa) se sent menacée. Elle vient de sécréter une grosse goutte de son hémolymphe, le « sang » des insectes. Le sien contient des hydrocarbures toxiques, un excellent répulsif contre les prédateurs.

En français,

CETTE CHRYSOMÈLE NOIRE (Timarcha tenebricosa) se sent menacée. Elle vient de sécréter une grosse goutte de son hémolymphe, le « sang » des insectes. Le sien contient des hydrocarbures toxiques, un excellent répulsif contre les prédateurs.

En français,

Portrait n°5 : la Dame d’onze heures

LA DAME D’ONZE HEURES est une petite plante des bords de chemins et des prairies plutôt pauvres. Pour un aperçu photo, c’est ici..

JOLIS NOMS

Ses belles fleurs blanches en forme d’étoile apparaissent au printemps, mais elles ne s’ouvrent

LA DAME D’ONZE HEURES est une petite plante des bords de chemins et des prairies plutôt pauvres. Pour un aperçu photo, c’est ici..

JOLIS NOMS

Ses belles fleurs blanches en forme d’étoile apparaissent au printemps, mais elles ne s’ouvrent

Portrait n°4 : le Lucane cerf-volant

Lucanus cervus est un gros, gros coléoptère. À vrai-dire, le plus gros insecte d’Europe.

Mesurant jusqu’à (presque) neuf centimètres de long, les mâles sont facilement reconnaissables à leurs énormes mandibules ressemblant plus ou moins à des bois de cerf, ce

Lucanus cervus est un gros, gros coléoptère. À vrai-dire, le plus gros insecte d’Europe.

Mesurant jusqu’à (presque) neuf centimètres de long, les mâles sont facilement reconnaissables à leurs énormes mandibules ressemblant plus ou moins à des bois de cerf, ce

Portrait n°3 : La Pisaure admirable

CETTE ARAIGNÉE (inoffensive pour les humains) s’appelle Pisaura mirabilis, la Pisaure admirable. Et c’est un mâle.
Entre ses pédipalpes (l’équivalent des mandibules chez les insectes), le cocon qu’il porte est un cadeau pour la femelle.

LES MÂLES EMBALLENT

Chez

CETTE ARAIGNÉE (inoffensive pour les humains) s’appelle Pisaura mirabilis, la Pisaure admirable. Et c’est un mâle.
Entre ses pédipalpes (l’équivalent des mandibules chez les insectes), le cocon qu’il porte est un cadeau pour la femelle.

LES MÂLES EMBALLENT

Chez

Portrait n°2 : la Joubarbe

C’EST SÛR, vous avez très souvent croisé ce petit « artichaut des murailles » dans les pierres, sur les vieux murs et même sur les toits, où il peut survivre plusieurs mois sans eau sans jamais perdre son feuillage… Mais

C’EST SÛR, vous avez très souvent croisé ce petit « artichaut des murailles » dans les pierres, sur les vieux murs et même sur les toits, où il peut survivre plusieurs mois sans eau sans jamais perdre son feuillage… Mais

Portrait n°1 : la Cordulie à taches jaunes

LA CORDULIE À TACHES JAUNES (Somatochlora flavomaculata) fait partie d’un genre particulier de libellules : les libellules émeraude. Ça n’est pas très visible sur le dessin, mais ce sont leurs yeux vert brillant qui leur ont valu ce

LA CORDULIE À TACHES JAUNES (Somatochlora flavomaculata) fait partie d’un genre particulier de libellules : les libellules émeraude. Ça n’est pas très visible sur le dessin, mais ce sont leurs yeux vert brillant qui leur ont valu ce